Romans

 

OPAC Détail de notice♥ BARICCO, Alessandro.- La Jeune Épouse

Gallimard.- (Du monde entier). – 19,50 €
Traduit de l’italien par Vincent Raynaud
COUP DE CŒUR - Lecture un peu difficile

Tout juste dix-huit ans et fraîchement débarquée d’Argentine, la Jeune Épouse se présente dans la famille de celui auquel elle est promise. Mais le Fils est absent, et la Famille l’accueille et l’initie à ses rites improbables que permettent une grande richesse et l’oisiveté qu’elle procure. Modesto, le majordome veille sur la bonne ordonnance des jours « où l’infélicité n’est pas la bienvenue ». Dans l’attente du Fils le temps sera consacré à son éducation sexuelle, chacun lui révélant en même temps une part de ses mystères et ceux de la Famille, la Mère, le Père, la Fille, l’Oncle... Alternant avec celle de la jeune Épouse, et parfois un autre personnage, la voix du narrateur exprime ses incertitudes quant à l’avancée du récit, ce qui fait écho à la sourde inquiétude de la Famille, niée et soigneusement tenue à distance en ce qui concerne le futur, l’imprévu, la mort. Mais le temps, l’attente, l’initiation sont des réservoirs d’imprévus qui s’opposent aux règles de cette société figée. Sous une apparente légèreté, l’écriture fluide, dépassionnée, un brin distanciée, nous guide dans un parcours onirique étonnant.


OPAC Détail de noticeCERCAS, Javier Cercas. – L’imposteur

Actes Sud. – 23,50 €
Niveau de lecture facile

"L'imposteur " raconte l'histoire vraie de la vie d'Enric Marco. C'est un jeune historien espagnol qui a révélé au monde abasourdi, en 2005, qu'Enric Marco n'a jamais été combattant anti-franquiste, n'a jamais été déporté au camp de Mauthausen pendant la guerre. L'Espagne tombe de haut, qui s'est laissée prendre aux pièges de cet homme beau parleur, actif, instruit. Javier Cercas essaie de comprendre comment ce petit homme roublard a pu convaincre autant de monde. Il décortique sa vie, ses abandons, ses mensonges sans rien pardonner mais en se posant la question : et si cela nous arrangeait d'entendre la Grande Histoire avec autant de sentimentalisme, de kitsch ? si nous aussi étions coupables, à force de croire au plus bavard.


OPAC Détail de noticeCOLIN, Fabrice. – La poupée de Kafka

Actes Sud. – 20 €

Une légende, vraie ou fausse, nous invite à écouter cette histoire avec toute l'attention qu'elle mérite :
En 1923, Frantz Kafka aurait rencontré dans un parc new-yorkais une petite fille en pleurs. Celle-ci a perdu sa poupée et Kafka, pour la consoler, lui dit qu'il a reçu une lettre d'elle : elle est partie en voyage. Pendant quelques semaines, chaque jour, il va lire à cette petite fille les lettres qu'il aurait reçues de la poupée.
Julie est une jeune femme d'aujourd'hui, à la recherche d'une relation apaisée avec son père, grand spécialiste de Kafka, grand séducteur aussi. Julie retrouve la petite fille à la poupée : c'est une grand-mère solitaire, obsédée par cette histoire avec Kafka. Toutes deux se lient d'amitié...
Fabrice Colin écrit bien, il maitrise son histoire à triple entrée et l'on se prend au jeu de cette intrigue littéraire et historique avec beaucoup de plaisir.


OPAC Détail de noticeDE LUCA, ERRI. – Le plus et le moins

Gallimard. – 14,50 €

Erri de Luca propose ici une série de textes assez courts (deux à trois pages chacun) ; ce sont des souvenirs qui semblent revenir à son esprit comme des éclairs ou des impressions philosophiques, voire des contes ou de la prose poétique. Il affiche le plus souvent une certaine distanciation émotionnelle sauf une fois : dans le texte intitulé « les frictions de la peur » où affleure l’émotion par rapport au courage et à l’abnégation des ouvriers de force. (page 125). Il se présente aussi comme le témoin de son temps à la fin d’une vie non conformiste et mouvementée. A lire à petites doses pour bien savourer ces petites nouvelles. Pour public motivé. La traduction est parfois déroutante car trop collée au texte original ce qui aboutit à des ruptures de ton.


OPAC Détail de noticeEGLOFF, Joël. – L’étourdissement

Buchet Chastel. – 14 €
Auteur accueilli dans le cadre des Petites Fugues Littéraires 2016.

Le héros vit dans un pays gris pollué, entouré de taillis, jonché de détritus divers. Le soleil ne perce presque jamais et quand il le fait, c’est un événement. Il travaille dans un abattoir et subit la hargne d’un petit chef. Heureusement il y a Borch, un collègue et ami avec qui il peut parler. Il rêve d’un ailleurs, il espère partir tout en se doutant qu’il ne le fera pas.
Un roman d’atmosphère qui laisse transparaître une mélancolie poétique à travers un paysage et une vie terne.


OPAC Détail de noticeEVISON, Jonathan. – Les fondamentaux de l’aide à la personne revus et corrigés

Monsieur Toussaint Louverture. – 20 €

Roman drôle et amer à la fois. Epopée des temps modernes, touchante et drôle.
Déjà, s’appeler Benjamin Benjamin n'est pas facile à assumer ! Ex-père au foyer n'ayant jamais travaillé, il suit une formation accélérée d'aide à la personne pour trouver un job après sa séparation. Poursuivi par sa femme pour signer les papiers du divorce, il partage son temps entre déprime -bière chips et pizzas- et soirées bien arrosées avec ses copains.
Il est embauché pour s'occuper de Trevor, un adolescent handicapé par une maladie dégénérative, en pleine montée d'hormones qui vit seul avec sa mère.
Benjamin ne s'est pas lancé dans le social par conviction et il applique à sa manière (c'est-à-dire pas très orthodoxe) les fondamentaux de l'aide à la personne qu'on lui a inculqués lors de sa formation express.
Avec Trevor, il se lance dans un périple qui doit les conduire de l'Etat de Washington jusqu'à l'Utah, où vit Bob, le père de Trev. En toile de fond, des sites touristiques loufoques aux rencontres avec Dot, une punkette en fugue ou avec Peaches, une jeune femme douce et naïve enceinte d’un abruti qu’elle fuit…
Malgré les apparences, Les Fondamentaux de l’aide à la personne revus et corrigés est un livre drôle, léger, qui fait du bien. Cabossés et malmenés par le sort, les personnages sont au fond d’eux-mêmes des optimistes inébranlables, ouverts, solidaires et incroyablement forts.
Rempli de dialogues pleins de vie et de descriptions très drôles du monde et de ses absurdités, ce roman se lit facilement et avec plaisir.


OPAC Détail de notice♥ FERRARI, Jérôme ; ROHE, Olivier. – A fendre le cœur le plus dur

Edition Inculte. – 13,90 €
COUP DE CŒUR - Niveau de lecture : difficile

Court essai sur le thème de la représentation de la guerre, écrit à quatre mains, dans le cadre de l'exposition " A fendre le coeur le plus dur// témoigner de la guerre" s'articulant autour d'archives photos, articles de presse, correspondance de Gaston Chérau.
Chérau est envoyé par un journal pro colonisateur afin de rendre compte, sans états d'âme, de l'avancée de la guerre italo-lybienne et de la supériorité de l'organisation militaire de l'Italie. Tueries, massacres, pendaisons, mutilations auront lieu au grand jour et seront le lot commun des autochtones. Les deux auteurs vont analyser, déconstruire ce premier photo-reportage qui n'a eu qu'un seul but : déconsidérer l'ennemi.
Nous faire comprendre ce que cachent une photographie, un discours est le but de ce petit livre exigeant.


OPAC Détail de noticeFOENKINOS, David.- Le mystère Henri Pick

Gallimard.- 19,50 €
Lecture facile. A découvrir

Reprenant l'idée de la Bibliothèque Brautigan (Etats-Unis), un bibliothécaire breton décide de réserver l'un de ses rayonnages aux manuscrits refusés par les éditeurs, à la condition que l'auteur vienne les y déposer en personne. Vingt ans plus tard, son initiateur étant décédé, la "bibliothèque des livres refusés" vivote, jusqu'au jour où une éditrice et son fiancé romancier en mal d'inspiration décident de s'y plonger. Ils en émergent avec un manuscrit qui, dès sa publication, rencontre un engouement sans précédent. En effet, ce texte exceptionnel est signé par un pizzaïolo breton qui n'a, dit-on, jamais ouvert un livre de son vivant. Tout le monde s'interroge : S'agit-il d'une imposture ? Ou bien d'un génie incompris qui aurait mené une vie secrète ?
David Foenkinos maintient le mystère jusqu'aux dernières pages, entraînant joyeusement son lecteur sur diverses fausses pistes, tout en mettant en scène une galerie de personnages dont l'existence va se trouver bouleversée...


OPAC Détail de noticeMORDILLAT, Gérard.- Hamlet le vrai : d'après une oeuvre retrouvée de William Shakespeare

Grasset.- 18 €
Lecture facile. A découvrir

Dans cet ouvrage, mi-roman mi-pièce de théâtre, Gérard Mordillat nous offre un canular littéraire bien ficelé. Il raconte avoir rencontré un érudit de Cambridge aujourd'hui disparu, Gérald Mortimer-Smith, qui aurait découvert dans un monastère une version de la pièce de Shakespeare antérieure à celle que nous connaissons. Une version qui serait le "chaînon manquant" entre la pièce de Shakespeare et celle plus ancienne de Thomas Kyd, dont il se serait inspiré. Les feuillets ayant ensuite disparu dans un incendie, Mordillat entreprend de rendre hommage à la découverte de son ami en recomposant l'oeuvre originale à partir des fragments dont il a eu connaissance...
Dans ce "Hamlet" recomposé, l'action est plus resserrée et l'histoire plus cynique, Hamlet tuant son père naturel avant de monter sur le trône. Sans essayer de coller au style de Shakespeare et se permettant même quelques clins d'oeil, Gérard Mordillat nous offre un bon moment de lecture et un nouvel éclairage sur une figure emblématique de la littérature.


OPAC Détail de noticePIGANI, Paola. – Venus d’ailleurs

Edition Liana Levi. – 17 €
Niveau lecture : très facile

Paola Pigani raconte l'arrivée en France de deux jeunes frère et sœur, albanais du Kosovo.
Partis en 1999, il leur en a fallu du temps et du courage pour rejoindre la ville de Lyon en 2001 avec un statut de réfugiés politiques. Simona veut s'adapter à tout prix, apprend le français avec curiosité, travaille et se fait des amis.
Elle ne comprend pas toujours son frère, Mirka, plus nostalgique. Mirka travaille sur les chantiers, graffe avec rage son désespoir d'être loin de sa famille. Un vieux libraire puis une jeune artiste lui feront comprendre où est son véritable chemin, son avenir.


OPAC Détail de notice♥ RAUFAST, Pierre. – La variante chilienne

Edition Alma. – 12 €
COUP DE CŒUR - Très facile à Lire

Une rencontre entre trois personnages lors d'un été caniculaire. Un homme qui ramasse des cailloux pour garder ses souvenirs. Un roman poétique !
Le texte commence avec l’histoire qui sera le fil conducteur tout au long du roman, celle de Pascal et Margaux se réfugiant dans une maison de campagne. L’un est professeur, l’autre, jeune bachelière, craint les représailles d’un homme à qui elle a planté un stylo dans l’œil (c’était pour se défendre !). Mais très vite ils font la connaissance de Florin qui, bien que dépourvu d’émotions et de souvenirs, s’avère être excellent conteur.
On a l’impression que Pierre Raufast s’amuse en écrivant ce roman ; chacune des histoires est drôle, intelligente et rocambolesque. L’auteur nous embarque dans des aventures incroyables où se côtoient des criminels, des dénouements sanglants et beaucoup d’immoralité, toujours avec un second degré inattendu. Très bien écrit.


OPAC Détail de noticeREDONNET, Marie.- La femme au colt 45

Le Tripode. – 15 €
Lecture très facile

Une histoire exemplaire sur le thème des sans-papiers. Lora a fui l’Azirie où sévit un dictateur après que son mari, Zuka, qui dirigeait le Magic Théâtre, a été emprisonné. Réfugiée à Santaré, elle affronte les prédateurs qui abusent des clandestins et subit la violence sexuelle avant d’apprendre à se défendre. La voix de Laura alterne avec un récit à la troisième personne. Mais on pense à un script plutôt qu’a un récit élaboré. Les monologues intérieurs particulièrement sont peu crédibles. L’écriture blanche, à la limite du silence, qui avait suscité l’adhésion à ses premiers romans n’opère pas ici. Intéressant mais mal rendu.


ROSERO, Evelio. – Le carnaval des innocents

Edition Métailié. – 21 €
Roman plus ou moins historique.

Le docteur Justo Pastor Proseco a tout pour être heureux ! Mais il est obsédé par la véritable histoire de Simon Bolivar, le célèbre libérateur Sud-américain .
Peu à peu, il découvre que le fameux libérateur s'est attribué des victoires indues, qu'il était un menteur et enlevait même des petites filles ! Le docteur-historien va profiter du carnaval annuel, véritable institution, pour préparer, avec l'aide de quelques artisans de la ville, un char satirique afin que la vérité sur Bolivar soit enfin connue. Belle idée. Mais il est parfois très dangereux de vouloir faire tomber les mythes, surtout dans une petite ville de province.
Dès lors, le scandale ne cessera de s'amplifier. Dans cette Colombie où les guérillas se réclament justement de Bolivar, toucher à cette icône relève du blasphème. La nation repose sur son héros, et le peuple, rejoignant ainsi les élites au pouvoir, a besoin, lui aussi, d'un héros national.
Avec ironie, Evelio Rosero illustre que parfois le peuple préfère vivre dans un mensonge prestigieux plutôt que de remettre en question l'histoire nationale.

Extrait de critiques : « Magistralement écrit, Le Carnaval des innocents est une surprenante fiction basée sur les travaux de l'historien colombien José Rafael Sañudo, révélant un Bolivar inconnu, despotique et cruel, bien loin de l'image d'Epinal que l'on connaissait » Esther Sanchez Que tal París.

L’auteur est journaliste et poète, cela se sent tout au long du roman. Je dois dire que c’est trop extravagant pour me plaire totalement. Phrases très longues, pas toujours faciles à lire. Non disponible au catalogue


OPAC Détail de notice♥ TOIBIN, Colm.- Le testament de Marie

Laffont (Pavillons).
Traduit de l’anglais (Irlande) par Anna Gibson
COUP DE COEUR - Niveau de lecture facile

Longtemps après la crucifixion, Marie est une vieille femme qui fuit la société, toute à sa douleur de n’avoir pu ni sauver ni accompagner son fils dans son martyre. Elle est importunée par deux visiteurs qui veulent obtenir son témoignage en faveur de leur version prosélyte de la vie de Jésus. Mais elle ne le croit pas envoyé de Dieu, et ne reconnaît pas de caractère miraculeux à l’épisode des noces de Cana, comme de la résurrection de Lazare. Son testament, murmuré à l’intention du lecteur, alors qu’elle va mourir et emporter avec elle ce qu’elle sait, est en opposition au discours de ces « excités » que sont les disciples de son fils.
En donnant ce portrait de Marie à l’opposé du culte marial de la religion catholique, l’écrivain irlandais met en garde, à sa manière, contre les agissements des fous de dieu et fanatiques prêts à massacrer au nom d’un dieu vivant.


OPAC Détail de noticeTRILLARD, Marc. – L’anniversaire du roi

Actes Sud. – 20 €
A découvrir

Un peintre français dont la mère est cambodgienne a connu une certaine notoriété en France jusqu’au jour où, au cours d’une soirée un peu arrosée, il s’est livré à des comportements avilissants ce qui l’a grillé dans ce milieu artistique très fermé. Il tente donc un nouveau départ au Cambodge en proposant à l’entourage du roi Norodom Sihanouk un hommage artistique pour son 90ème anniversaire : il s’agit de créer 90 portraits de cambodgiens anonymes. Là, il se trouve peu à peu confronté à la politique compliquée du pays au moment où le procès de dirigeants khmers rouges est en cours. Qui plus est, certains d’entre eux sont encore à la tête du pays. Pour couronner le tout, un journaliste enquête sur les origines de l’artiste et découvre que sa mère était la fille d’un khmer rouge qui a dû fuir car il était trop zélé. La fille de 13 ans réfugiée en France a été violée par le fils de famille d’où serait né Victor-Vong Levantin. Ce roman brosse un portrait contrasté de la vie politique et sociale du Cambodge. Il faut s’habituer au style elliptique de Marc Trillard, mais c’est un récit qui pose les bonnes questions.

 

Bandes dessinées

 

OPAC Détail de noticeGEORGES, Nicole J. - Allô, Dr Laura ? : Mémoires graphiques

Cambourakis. - 26 €
Niveau de lecture un peu difficile. Public adulte. A découvrir.

Autobiographie de l'auteur depuis son plus jeune âge, son père mort, son beau-père un loser violent...
Nicole reconstruit son histoire autour de ses troubles jusqu'à la difficulté d'annoncer son homosexualité. Une mise en abîme précise et nette en noir et blanc qui peut nous faire penser au travail d'Alison Bechdel dans l'introspection et l'éventuel effet thérapeutique de l'oeuvre pour l'auteur.


OPAC Détail de notice♥ DAVODEAU, Etienne ; COLLOMBAT, Benoît. - Cher pays de notre enfance

Futuropolis. - 24 €
COUP DE COEUR -  Niveau de lecture un peu difficile
Public adulte

« Enquête sur les années de plomb de la Vème République » est le sous-titre de cette somme de travail, d'interviews des deux auteurs sur les affaires qui secouèrent la France entre 1960 et 1980. L'époque fut marquée par des vagues d'activisme politique violentes de la part de l'extrême gauche comme de l'extrême droite. Les financements occultes des partis politiques, les assassinats, intimidations, hold-up et influence majeure du S.A.C. (Service d’action civique) créé par Charles Pasqua entre autres ont des retentissements jusqu'à aujourd'hui...
Où l'on retrouve le meilleur de deux grands hommes : Davodeau pour un dessin informatif en noir & blanc et Collombat pour ses investigations pointues, le tout pour une bd témoignage historique unique.


OPAC Détail de noticeGREINER, Virginie ; COLLIGNON, Daphné. - Avant l'heure du tigre : la voie Malraux

Glénat. - 22 €

Clara Goldschmidt est une jeune intellectuelle brillante et riche qui rencontre André Malraux avec qui elle se marie rapidement. Après qu'elle lui a fait découvrir l'art Khmer, André Malraux décide de partir en expédition au Cambodge afin de piller quelques sculptures et se remettre de ses mauvaises affaires. Le voyage est financé grâce aux bijoux de Clara... André Malraux ne cesse de rabaisser sa femme, de l'humilier devant les autres et de se mettre en avant en toutes circonstances. L'expédition tourne court et c'est à Clara de tenter de démêler l'affaire.
Ce très beau roman graphique noir & blanc, inspiré des mémoires de Clara Malraux, nous donne à voir le côté obscur du plus emblématique ministre de la culture française : égoïste, sexiste, manipulateur face à une femme du siècle cultivée et déterminée.


OPAC Détail de noticeBERNARD, Fred. - La paresse du panda, une aventure de Jeanne Picquigny

Casterman. - 25 €
Niveau de lecture facile

Suite des aventures de Jeanne Picquigny. Lily Love Peacock, petite-fille de Jeanne Picquigny, suit les aventures de sa grand-mère depuis son manoir de Bourgogne grâce à ses carnets et ses vidéos. Aventures qui nous feront traverser, l'Inde, le Tibet et la Chine.
Une somme de plus de 300 pages qui nous perd avec langueur dans différentes parties du monde au gré d'un trait soigné ou croqué de manière plus enlevée.


OPAC Détail de notice♥ RAMADIER , Mathilde ; DEPOMMIER, Anaïs. - Sartre : une existence, des libertés

Dargaud. - 17,95 €
COUP DE CŒUR - facile à lire
Tout public

Biographie de Sartre, de sa naissance jusqu’au lycée Henri IV puis l'école Normale et la classe Philo. On le voit bâtir sa pensée, rencontrer les grands esprits du siècle, être si proche de Simone de Beauvoir et se fâcher avec Camus...
Une Bd toute en finesse tant sur les plans du dessin, de la couleur ou du scénario qui permet de se replonger dans une époque culturellement riche et foisonnante.

 

Documentaires

 

OPAC Détail de noticeALEXIEVITCH, Svetlana.- Oeuvres

Actes sud.– 26 €
Lecture un peu difficile
Indispensable

Réunit : La guerre n’a pas visage de femme ; Derniers témoins ; La supplication.
Les trois textes ont été respectivement publiés en Russie en 1985 pour les deux premiers et 1997 pour le dernier. La guerre n’a pas visage de femme est le résultat d’une enquête auprès de femmes engagées comme soldates pendant la Seconde guerre mondiale. Les Derniers témoins étaient enfants au moment de la guerre, adultes lorsqu’elle les a rencontrés. La supplication est l’enquête menée auprès des victimes de la catastrophe de Tchernobyl, pompiers liquidateurs, soldats, techniciens, populations civiles.
C’est un travail d’enquête de journaliste et l’œuvre d’un écrivain, car elle recueille de nombreux témoignages et suit les divers protagonistes pendant plusieurs années, avant de construire ses livres, car on n’atteint pas immédiatement le plus intime, le plus douloureux d’une expérience. A l’image de ceux qu’elle a rencontrés les récits peuvent s’opposer, être inconciliables. Mais la vérité qu’elle atteint n’est pas celle de la propagande officielle ou des reconstitutions héroïques des anciens soldats.


OPAC Détail de notice♥ EGAN, Timothy. – L’attrapeur d’ombres : la vie épique d’Edwards S. Curtis

Albin Michel. – 24 €
COUP DE COEUR

Edwards Curtis a consacré sa vie à photographier les derniers indiens et leurs traditions ; il y a laissé sa fortune et même sa santé et sa vie familiale. Un documentaire captivant agrémenté de photos saisissantes.

 

 


OPAC Détail de noticeWAILLY, Henri de. - Le tocsin : Un grand reporter assassiné : Xavier de Hauteclocque (1897-1935)

Italiques. – 18 €

Cet ouvrage met en lumière la courte vie d’un cousin du général Leclerc : Xavier de Hauteclocque. Ce journaliste avait publié plusieurs reportages sur la situation politique et économique en Allemagne dans les années 30. Il aurait été empoisonné par les nazis lors de son dernier reportage. L’intérêt de ce livre réside dans la synthèse ou les extraits de certains de ces articles qui donnent un éclairage concret et terrifiant du problème allemand : depuis la violence des Junckers préoccupés de conserver leurs privilèges et leurs terres (on peut les rapprocher des grands propriétaires du Sud de l’Espagne) et qui n’ont pas hésité à faire assassiner des opposants jusqu’aux premiers camps de concentration créés dès 1933. Ces enquêtes sont très vivantes et révélatrices ; publiées dans Gringoire, un journal de droite pourtant, ces articles auraient dû avertir leur lectorat. On connaît la suite. A lire malgré les coquilles qu’a laissées l’imprimeur.