Voici un album pour grands, au sujet difficile mais qui est sans conteste un bijou, un pur moment d'émotion.

Image extraite du livreEn 36 pages sépia, sans un mot, Thierry Dedieu nous fait vivre et ressentir cette grande boucherie que fut la première guerre mondiale. Tout y est : tranchées, obus, désolation, terreur, gueules cassées... Et en point d'orgue une lettre de la femme d'un poilu (imaginaire), brusque retour à la vie, quoique...

Album inclassable, sauf au rayon « Indispensables », à ne surtout pas réserver aux enfants, mais à partager, comme on partage un chagrin, une douleur, un deuil, un désespoir ou une révolte.

OPAC Détail de notice