Kimitaka est un lycéen de plus en plus dépressif suite à des années collège difficiles.

Image extraite du manga
Plus jeune, il était le meilleur joueur de basket de son équipe, mais sa confiance en lui s’est effondrée quand d’autres ont commencé à le surpasser. Il en est devenu agressif et s’est mis à dos tous ses camarades. Au fond du trou, il croise la route d’une jeune fille très mauvaise en danse mais très douée en basket, et ils s’échangent leurs chaussures... Quelques années plus tard, ils se retrouvent au lycée. Kimitaka commence alors à s’intéresser à la danse…

Ce manga est une très bonne surprise, avec des personnages lycéens tridimensionnels et réalistes. L’atmosphère est douce-amère, les personnages secondaires sont développés et crédibles (le grand-père trop enthousiaste, la mère affectueuse mais un peu à côté de la plaque, les autres parias du cours de sport…). La haine de soi, le désespoir facile de l’adolescence, l’exigence de performance, la difficulté à accepter les preuves d’affection de sa famille ou de ses amis, tous les éléments sont très bien dépeints, tout en subtilité.

OPAC Détail de noticeL’idée que les personnages se réalisent dans des activités qui leur sont traditionnellement moins réservées (le basket pour la fille, dont le physique fait l’objet de moqueries, et le flamenco pour le garçon) est aussi un élément très positif.

Cette série est complète en 6 tomes.
Adultes & ados.