L’édition adaptée n’est pas très prolifique et il faut scruter tous les outils à disposition pour trouver de quoi enrichir un fonds bien pauvre…

Les éditions adaptées aux lecteurs dyslexiques


Quelques maisons d’éditions ont sorti des inédits avec une police de caractères adaptée (Opendyslexic) mais la qualité n’est pas toujours au rendez-vous, ce qui réduit encore le champ des possibles. D’autant qu’il est parfois difficile voire impossible de les consulter avant achat. On trouve aussi quelques titres du répertoire classique (Vingt mille lieues sous les mers, Phèdre, Les Fables de La Fontaine…). A savoir : la production est quasiment destinée à la jeunesse, à de rares exceptions près. A croire que la dyslexie, ça disparaît en grandissant…

  • La Plume de l’Argilète : les plus productifs, aussi bien en album, petits romans ou documentaires mais qualité inégale. Quelques titres sympas cependant. Des titres pour adultes, soit en classiques, soit en inédits. Problème désormais : nous ne pouvons plus les avoir en office, donc impossible de juger de la qualité, il sera difficile pour nous de continuer à en acheter, sauf s'il s'agit de classiques ;
  • Miroir aux troubles : assez productifs également, en albums ;
  • Parc des étangs de Mortagne : quelques romans faciles, format album, toujours sur le thème du cheval, inégaux ;
  • Danger public : titres repris chez La Martinière mais pas de nouveaux, albums ou contes ;
  • Castelmore : collection Dyslexie, reprise de certains de leurs romans, à partir de 9 ans ;
  • Belin : collection Colibri, romans première lecture écrits avec une armée d’orthophonistes et d’enseignants, très pédagogiques ;
  • Albin Michel : série « Rue des copains », des petits romans à vocation didactique ;
  • Editions des Terres Rouges : la collection « Méthode Facilidys », contes, albums, romans. Les illustrations ne sont pas de très grande qualité mais l’intention est là… ;
  • Auzou : quelques rares titres, album ou conte, dans la collection « Délie les mots » ;
  • Pixygraph : juste deux albums, pour petits ;
  • Rageot : une collection de petits romans « Flash fiction » qui « convient aux lecteurs dyslexiques ». Les textes sont courts, plutôt de bonne qualitémême si comme toujours certains sont moins réussis que d'autres. La police n'est pas spécifique aux dyslexiques, mais la présentation est travaillée pour faciliter la lecture (texte aéré, papier beige). 9 titres en 2017.
  • Hatier : collection "Dyscool", réédition de titres phare de l'éditeur ("Le buveur d'encre", Nico...) dans une présentation spécifique (police, couleur syllabique, texte et image séparés...). 4 titres en 2017.

Quelques titres isolés peuvent également voir le jour chez d’autres éditeurs, petits ou gros.

Un petit magazine d’actualité (4 pages) est aussi édité en police adaptée dyslexie : Dys-moi l’actu, décliné pour deux tranches d’âge, à partir de 8 ans et à partir de 11 ans. La MDJ s’est abonnée pour 2017 et a racheté les numéros précédents.

 

Editeurs de livres en braille et/ou en relief

 

  • Les doigts qui rêvent : albums, contes ou petits romans. Peu de titres, produits en peu d’exemplaires, toujours de très belle qualité ;
  • Mes mains en or : des transcriptions d’albums en braille/gros caractères, en particulier des numéros des Belles histoires ;
  • Benjamins média : des versions audio, braille/gros caractères d’albums ou de petits romans.

Là encore, des titres isolés peuvent sortir chez d’autres éditeurs.

 

Langue des signes française (LSF)


Rares sont les fictions en LSF, la majorité des titres sont des imagiers ou assimilés, ou des livres pour apprendre la LSF. Et rares sont les livres accompagnés de DVD.

  • Monica Companys est quasiment la seule maison d’édition à proposer exclusivement des livres autour de la LSF ;
  • Thierry Magnier a sorti une série d’imagiers autour de la LSF.

Pour le reste, toujours quelques titres isolés chez d’autres éditeurs.

 

Français Langue Etrangère (FLE)

 

Plusieurs collections parascolaires existent, qui proposent soit des adaptations de classiques, soit des titres inédits. Le livre peut être accompagné d’un CD ou proposer une version audio à télécharger.

  • Didier : collection « Monde en VF », titres qui peuvent être écrits pour la collection ou extraits d’autres œuvres ;
  • Hachette : collection « Lire en français facile », des adaptations de classiques ou des titres inédits ;
  • CLE international : idem

 

Autres types d’édition adaptée

 

Là, c’est quasiment le désert…

  • Dys-moi l’actu est également édité en version « troubles visuo-spatiaux », toujours en deux niveaux, à partir de 8 ans et à partir de 11 ans. Le contenu est strictement le même que dans la version dyslexie, seule la typographie change. La MDJ est abonnée et possède tous les numéros.
  • Yvelinédition est la seule maison d’édition à avoir sorti quelques titres en FALC (Facile à Lire et à Comprendre). L’histoire est racontée en deux versions, l’une pour lecteurs classiques, l’autre, très simplifiée, pour les enfants atteints de handicap mental.

 

 

End FAQ