Dans les bibliothèques, il n'y a pas que des livres : depuis quelques temps, plusieurs grainothèques fleurissent dans le réseau jurassien. Tour d'horizon.

 

Dans les bibliothèques, il n'y a pas que des livres : depuis quelques temps, plusieurs grainothèques fleurissent dans le réseau jurassien. Tour d'horizon.

 

Val d'Amour

 

Le 18 mars dernier, la Médiathèque du Val d'Amour inaugurait sa toute nouvelle grainothèque. Du coup, Sylvie a posé plein de questions à Caroline !

 

MDJ : En fait, c’est quoi une grainothèque ?

Au-delà d’un simple échange de graines à jardiner, la grainothèque veut permettre un partage en créant du lien social autour de ce bien commun qu’est la biodiversité.

 

MDJ : Et pourquoi une grainothèque dans le Val d’Amour ? Plutôt deux, c’est bien ça ?

Parce qu’il n’en existe pas encore (!) et que notre territoire rural se prête bien à la culture, qu’elle soit maraîchère ou horticole ! Les jardiniers sont nombreux, certainement plus ou moins expérimentés, chevronnés ou débutants. Le savoir et l’expérience des uns intéresseront sans doute les autres ! S’ils pouvaient se croiser à la grainothèque, ce serait peut-être le début d’une transmission.
Et oui, deux grainothèques ! Car la Médiathèque du Val d'Amour, c'est en fait deux médiathèques jumelles distantes de 30 kilomètres, à Mont sous Vaudrey et Port-Lesney / Bel Air.

 

MDJ : Comment avez-vous communiqué sur ce nouveau service ?

Par affichage, par voie de presse, mailing, sur notre page Facebook… Nous comptons également beaucoup sur nos contacts (mairies, associations, écoles, accueils de loisirs, bénévoles et partenaires comme par exemple le relais d’accueil et de services à Ounans…) pour relayer l’information.

 

MDJ : Concrètement, qu'est-ce que vous faites ?

Nous avons installé, dans les halls d’accueil des médiathèques et en libre accès, un présentoir pour recevoir les sachets de graines. Nous avons pioché dans nos réserves personnelles pour créer un « fonds de caisse » de départ. Il y aura aussi quelques revues de jardinage provenant de dons.
Le jour du lancement, nous avons expliqué le fonctionnement de la grainothèque et incité les gens à se donner leurs trucs de jardiniers, tout en animant quelques ateliers de semis pour les enfants.
Comme nous voulions cette journée conviviale, nous avons invité les participants à apporter quelque chose à partager autour d’un buffet potager, salé ou sucré.
A l’intérieur des médiathèques, des sélections thématiques de documents autour du jardin et de la biodiversité ont été installées, à consulter sur place ou à emprunter.

 

MDJ : Comment est présentée cette « bibliothèque de graines » ?

Des présentoirs ont été très gentiment réalisés par un menuisier bénévole, à partir de tiroirs de récupération. Les sachets sont fabriqués à partir de papier de récupération.

 

MDJ : Vous espérez faire venir un nouveau public ?

C’est bien sûr l’un des objectifs ! A notre petite échelle, nous essayons de nous orienter vers le concept très en vogue de « bibliothèques troisième lieu ». L’aménagement de nouveaux espaces culturels autour des deux médiathèques déjà existantes ouvre de nouveaux possibles, et nous réfléchissons déjà à comment permettre à la population de s’en emparer pour initier de nouveaux projets collaboratifs.

 

Interview par Sylvie Brocard (MDJ), réponses de Caroline Barnabé (Médiathèque du Val d'Amour)

 

grainotheque-valdamour-1
grainotheque-valdamour-2
grainotheque-valdamour-3
grainotheque-valdamour-4
grainotheque-valdamour-6
grainotheque-valdamour-5

 

Poligny

 

Photographie grainothèque de PolignyAvec l’arrivée du printemps, la Grainothèque se met en place à la bibliothèque communautaire !

En partenariat avec Eïkolab, le FabLab des Jardiniers de Poligny, une « boîte » à graines est entreposée à l’accueil de la bibliothèque de Poligny, en attente d’échanges de plantes en devenir…

 

Mais d’où viennent ces semences ?
Tout le monde peut déposer ces graines, tout au long des saisons, aux heures d’ouverture de la Bibliothèque. L’abondance et la profusion des graines dans la nature invitent naturellement au partage…

 

Comment ces graines seront-elles distribuées ?
Elles seront placées dans des enveloppes où figureront le nom de la plante et la date de la récolte. Les enveloppes seront placées dans la boîte qui sera en libre-service. Au cours de l’année nous pourrons échanger aussi nos savoir-faire : la manière de les récolter, de les stocker, de les semer et bien sûr d’entretenir les légumes et les fleurs qui ne manqueront pas de pousser dans vos jardins ou balconnières.

 

Pourquoi cette Grainothèque ?
Avec ces semences locales on peut découvrir et partager des variétés communes ou bien des variétés anciennes et méconnues. On peut aussi comprendre avec ce troc libre de graines, le rôle et les enjeux actuels des semences dans notre quotidien.

 

La Grainothèque nous offre donc un merveilleux espace collaboratif d’échange de semences.
Et quelle fierté ! Avec une Grainothèque nous entrons donc dans le grand cycle libre, gratuit et généreux du vivant !

 

Texte de Nathalie Chauvin-Raguin (Bibliothèque Communautaire à Poligny)

 

Infos : Bibliothèque Communautaire Arbois Poligny, Salins, Cœur du Jura - 14 rue du Collège à Poligny - 03 84 37 37 29

 

 

Clairvaux les Lacs

 

La Grainothèque de Clairvaux les Lacs s'inspire des préceptes de la plate-forme Graines de Troc.

 

La Grainothèque : pourquoi ?

  • Pour la gratuité dans un monde où tout s'achète
  • Pour la liberté d'échanger et de reproduire nos graines
  • Pour un entretien citoyen de la biodiversité cultivée
  • Pour des semences adaptées à notre territoire
  • Pour tous, parce que les semences concernent chacun d'entre nous

 

La Grainothèque : comment ?

  • Quelles graines et variétés partager ?
    Toutes les graines : légumes, fruits, fleurs.
  • Comment faire ses graines ?
    C'est très simple mais il est important de savoir comment faire ! On trouve rapidement ces informations sur internet.
    Il faut également bien faire sécher les graines avant de les ensacher, noter la variété, ainsi que le lieu et la date de récolte.
  • Comment faire pour participer ?
    Les semences de la boite sont libres, vous pouvez vous servir et de la même façon déposer vos graines dans la grainothèque.
    Faites participer les enfants !

 

Plus d'infos sur grainesdetroc.fr

 

Photographie

Photographie

 

 

 

 

Plaine Jurassienne

 

Ça ne s'invente pas, la Grainothèque de la Médiathèque André Besson est située au rayon jardinage !

Chacun peut y déposer et y prendre les graines de son choix.
Le partage est une manière économique, écologique, libre et solidaire de faire découvrir les trésors de la nature.

 Photographie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Région d'Orgelet

 

"Venez avec ou sans graines... Vous repartirez prêts à jardiner !"

Un jardin partagé + une médiathèque = une grainothèque !
L'idée a donc germé en partenariat avec le Jardin des possibles, jardin partagé d'Orgelet, de proposer à la population de la communauté de communes un lieu permettant à chacun d'échanger des graines (fleurs, fruits, légumes) et aussi des conseils et de l'expérience lors de temps forts durant l'année.

La médiathèque de la Région d'Orgelet a inauguré sa grainothèque le 22 avril 2017 !

 

Grainothèque Orgelet

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un réseau, des bibliothèques