1967, Bob Dylan est victime d'un accident de moto qui l'immobilise. La star musicale la plus en vue du moment disparaît littéralement du paysage médiatique pendant plusieurs semaines.

 

Photographie des musiciens Il va en profiter pour écrire des dizaines de textes de chansons et en enregistrer certaines avec le groupe « The Band » dans le sous-sol de leur maison. Le disque ne verra pas le jour, suite à un conflit entre Dylan et sa maison de disques. Certaines chansons seront reprises par d'autres artistes, un album pirate sortira, ainsi qu'un double album plus officiel mais différent de l'original : « Basement tapes ».

2014, T-Bone Burnett, producteur et musicien (qui a joué avec Dylan), propose à 5 musiciens qui n'ont jamais travaillé ensemble de choisir parmi les textes restés inédits, de composer les musiques et d'enregistrer les chansons. Elvis Costello, Marcus Mumford du groupe Mumford & Sons, Jim James de My Morning Jacket, Taylor Goldsmith de Dawes, et Rhiannon Giddens de The Carolina Chocolate Drops relèvent le défi et aboutissent à un album : « Lost on the river ».


OPAC Détail de noticeDeux semaines de création, de recherche, de tâtonnements, d'échanges... qu'on découvre dans un documentaire passionnant où on assiste, fasciné, au travail d'une sacrée équipe. Une équipe de grands professionnels qui, sans se connaître auparavant, se comprennent, s'épaulent, se complètent... On voit les doutes (parfois au bord des larmes), les rires, la complicité, l'admiration qui lient tous ces musiciens.

A découvrir même sans rien y connaître en musique, clés et accords ! Et juste pour les fans, une apparition de Johnny Depp himself...