Quels étaient les sujets abordés dans les revues professionnelles durant l'été 2020 ?

Le Prix Sorcières 2020 / Les jeunes et le travail / Philosopher avec les enfants / Le son monte...

Couverture Citrouille 85Couverture Revue des livres pour enfants 313Couverture lecture jeune 174Couverture Nous voulons lire 224

Citrouille n° 85 - Juin 2020

 
citrouille 85

 

Au sommaire de ce numéro :

 

  1. Prix Sorcières 2020 : les lauréats sont à retrouver sur le blog Citrouille Hebdo, le blog des librairies sorcières, la liste des nommés est toujours disponible sur le site de l'ABF.
    Nous avons détecté une activité suspecte. Veuillez cliquer ici pour poursuivre.


  2. Marie Carteron et Coline Pierré : écrire à quatre mains avec leur ouvrage " Romy et Julius " / Marine Carteron et Coline Pierré.- Arles (Bouches-du-Rhône) : Rouergue, 2020.
    Nous avons détecté une activité suspecte. Veuillez cliquer ici pour poursuivre.


  3. " Miss Charity " en bande dessinée par Anne Montel et Loïc Clément
    Nous avons détecté une activité suspecte. Veuillez cliquer ici pour poursuivre.


  4. Anne-Lise Boutin, des faits divers au livre jeunesse : le " Dico des signes et symboles religieux " et " La polenta de Caterina "
    Nous avons détecté une activité suspecte. Veuillez cliquer ici pour poursuivre.
    Nous avons détecté une activité suspecte. Veuillez cliquer ici pour poursuivre.

  • Léa Decan : Les chats, l’art et les enfants : " Où va le chat? "
    Nous avons détecté une activité suspecte. Veuillez cliquer ici pour poursuivre.


  • " Les ateliers de l’illustration et de la création " de Delphine Perret et Eric Garault : le travail du photographe est à découvrir sur son site dans la partie Les Ateliers de l'illustration.

  • " Ce qui reste de nous ", la littérature jeunesse solidaire : entretien avec Agnès Defrance, bibliothécaire et bénévole. Également, un autre article sur la site de SOS Méditérranée pour compléter celui de Citrouille. 

  • À ne pas oublier, la vitrine des librairies Sorcières dont certains titres sont disponibles à la MDJ.
    Nous avons détecté une activité suspecte. Veuillez cliquer ici pour poursuivre.

Des extraits de la revue sont à découvrir sur Calaméo : Citrouille n°85 - Juin 2020

À suivre aussi :

Citrouille Hebdo, le blog des librairies sorcières

 

Réserver Citrouille n°85 à la MDJ

Lecture Jeune n° 174 - Les jeunes et le travail

Couverture de la revue Lecture Jeune 165

Quand les jeunes pensent à leur travail futur, quels sont leurs rêves, leurs ambitions ? Dans les médias prédomine l’imaginaire d’une génération centrée sur le temps personnel, l’épanouissement et les valeurs. Dans la littérature pour adolescents, le travail est souvent dépeint comme une aliénation s’il est soumis à un contrat ou à un système hiérarchique, ou comme une libération s’il est choisi et proche de la nature.

Mais la jeunesse, loin d’être uniforme, a en réalité diverses aspirations et contraintes. La précarité et la concurrence rendent difficile l’accès à l’emploi et l’entrepreneuriat reste surtout l’apanage de jeunes privilégiés. Dans ce cadre, l’apprentissage attire de plus en plus d’étudiants, qui y voient une intégration professionnelle accélérée. Même dans les voies techniques, cependant, les filières sont sélectives – une sélection qui s’opère notamment sur la maîtrise de la langue, écrite comme orale. La lecture et l’écriture deviennent alors des enjeux cruciaux pour trouver sa voie.

Retrouvez l'édito et les introductions des articles sur ce lien : Lecture jeune n°174.

Sommaire :

  • Entre sens et sécurité, quel travail veulent les jeunes ? Julie Ben, sociologue. Voir aussi la publication de juin 2019 : Les jeunes face au travail
  • Filles infirmières, garçons ingénieurs.
  • Orientation, pas tous égaux face à l'avenir. Salomé Bernioux, association Chemins d'avenir
    Tous les adolescents n’ont pas les mêmes opportunités en matière de choix d’orientation. Au-delà du déterminisme social, le lieu de vie des jeunes joue un rôle souvent invisible, mais crucial.
  • Trouver sa voix : trois démarches originales.
  • Jeunes apprentis.
  • Les NEET (Not in Employment, Education or Training) : sans emploi, ni scolarisés, ni en formation. En France, près d’un million de jeunes sont concernés, soit 12,9 % des 16-25 ans. Quels sont leurs profils, leurs parcours, et comment les aider ? Les pistes d’accompagnement de l’association Auxilia.
  • Les métiers sans écrits n'existent pas : les jeunes en difficulté avec l’écrit peuvent ainsi penser qu’en choisissant une voie « manuelle », leurs lacunes ne les pénaliseront pas.
  • Bibliographie : Au travail ! 

Nous avons détecté une activité suspecte. Veuillez cliquer ici pour poursuivre.

    • Quel travail pour demain ? Regard sur trois romans ados

 

 

 

 

 

 

 

 

 

À suivre aussi :

Lecture Jeunesse : le site et la Page facebook

 

Réserver Lecture Jeune n°174 à la MDJ

Nous voulons lire n° 224 - Philosopher avec les enfants

 

nous voulons lire 224

L'édito à lire en ligne : les enfants de 2020 ont été confrontés à une expérience jamais vécue de mémoire d’adulte, face à des questions philosophiques aussi difficiles que celles liées à la mort, la sienne comme celle des autres ; celles liées au confinement, l’interdiction, la solitude, l’ennui, le bonheur et le sens de la vie ; enfin la question de l’autre : ces autres qui " mangent " mon espace confiné, ces autres qui me manquent, mais aussi la peur de l’autre devenu dangereux… sans oublier la prise de conscience, avec l’emprise des écrans, du couple virtuel / réel…

Au sommaire de ce numéro :

    • Penser c’est toujours suivre une ligne de sorcière.
    • La philosophie pour tous, retour d’expérience.


    • Regarder le mur ou le Livre de la Lézarde. Voir la notice
  • La littérature jeunesse, point de départ à des ateliers philosophiques en CP.
  • Pratiques de philosophie à l’école, une discipline nouvelle ?
    • La philosophie et les philosophes dans l’édition jeunesse.
  • C’était pour de faux ! entretien avec Maxime Derouen.
  • Philo et autres chemins, une collection qui ouvre les voies de la pensée (La Joie de lire)
  • Aux éditions L’Initiale, ll n’y a pas d’âge pour philosopher. La collection Philo et citoyenneté est disponible à la MDJ.
  • Genesis entre philosophie et anticipation.

Nous avons détecté une activité suspecte. Veuillez cliquer ici pour poursuivre.

Nous avons détecté une activité suspecte. Veuillez cliquer ici pour poursuivre.

À retrouver également :

 

Réserver Nous Voulons Lire n°225 à la MDJ

 La revue des livres pour enfants n° 313 - Le son monte !

revue des livres pour enfants 313Critiques : 203 nouveautés de l’édition jeunesse, quelques coups de cœur de la rédaction.

Nous avons détecté une activité suspecte. Veuillez cliquer ici pour poursuivre.

  • Retrouvaille : Alli Nalli et la lune / Vilborg Dagbjartsdottir ; illustrations Sigridur Björnsdottir ; traduit de l'islandais par Jean-Christophe Salaün ; postface Carine Picaud.- Paris : Albin Michel-Jeunesse : Bibliothèque nationale de France, 2020.- 1 vol. (14 p.) : illustrations en couleur ; 31 x 31 cm.
    Nous avons détecté une activité suspecte. Veuillez cliquer ici pour poursuivre.

    " Savez-vous pourquoi la Lune est si grosse et ronde ? C’est toute une histoire, je vais vous la raconter ". 
  • DOSSIER : Le son monte !

    Les propositions sonores se multiplient : en plus des traditionnels disques et livres-disques (de musique, d’éveil, de comptines ou d’histoires), des livres audio, des podcasts, des applis sont dédiés à la jeunesse. Repères dans cette forêt sonore, de pratiques classiques ou émergentes, de propositions renouvelées ou innovantes.
    Le son, c'est toujours de la musique... Ce que le son apporte aux enfants. Pourquoi l'offre de sons se démultiplie-t-elle ? Entretien avec Paule du Bouchet, directrice de Gallimard Jeunesse Musique. 

 

 

 

 

 

 

 

 

entendre dune autre oreille«Linceul sonore», sons compressés, micro-silence… écoutez quelques types de sons évoqués dans cet interview

Paysage sonore : un état des lieux. Dessiner le paysage de la littérature sonore pour enfants ? Si les supports matériels (disque, livre-CD, livres audio ou même fichier MP3), sont catalogués par les éditeurs, les autres réalisations numériques ne le sont souvent pas encore. Or, ce sont les sites, applications et podcasts qui ont démultiplé l’offre.

Écouter les extraits d'interviews d'éditeurs ou de concepteurs de podcasts.

      • Et si on écoutait des romans ? Réflexions, façons de faire et catalogues d'éditeurs avec :

- La collection Chut ! à l'École des loisirs Voir les notices à la MDJ

- Audiolib Voir les notices à la MDJ

-Lizzie Voir les notices à la MDJ


incredibox

  • Incredibox, une initiation au beatbox : du son pour créateurs en herbe. L’application musicale, sa création, son public, son succès. À noter que cette application est disponible sur les tablettes prêtées par la MDJ.
  • À écouter et voir ici des compositions sonores de l'équipe d'Incredibox ou des utilisateurs. En bonus : deux démos de l'utilisation de l'application version tablette.

 

  • Toute ouïe : le son dans la presse jeunesse. L'audiovisuel est omniprésent dans la presse jeunesse. Il n'existe pourtant pas de magazine pour enfants consacré au son. Le son reste essentiellement un prolongement du support papier : au mieux un enrichissement bienvenu, au pire un simple " plus " marketing. Quelques exemples de podcasts d'actualité pour la jeunesse.
  • Montez le son au département jeunesse ! Tous, même les jeunes " empêchés de lire " et les parents, qui hésitent à raconter, peuvent accéder à la littérature et aux savoirs grâce aux collections sonores des bibliothèques.
    Échos du réseau jeunesse de la bibliothèque municipale de Lyon : " En bibliothèque, il faut réussir à incarner ces collections sonores (physiques ou numériques » pour les rendre accessibles. "
  • Tant à partager ! Le Pôle Sourds de la médiathèque de la Canopée-La Fontaine. Le lieu, situé à Paris dans le quartier des Halles, accueille chaque jour près d’un tiers de malentendants. Sa responsable nous le présente et évoque la rencontre avec le monde des sourds et des malentendants. Tant à découvrir…
    Présentation des cinq bibliotèques Pôle Sourds de Paris sur Youtube sur la chaîne bibliopi.

Bébés son et sens

  • Les bébés, le son et le sens. Six mois avant leur naissance, les bébés perçoivent la voix de leur mère : sous forme de vibrations autant que de sons. Une fois nés, on sait qu’ils aiment la prévisibilité… mais aussi la surprise, sinon ils s’ennuient très vite. Tout un savoir se construit ainsi entre les murs d’un " BabyLab ". Et entre l’expression d’une émotion positive et une chanson, que préfèrent-ils ? À vous de lire !
    Découvrir un aperçu des travaux et recherches du BabyLab de Nanterre via un documentaire radio : Le bébé qui parle.
  • Du son dans les albums pour bébés : ingrédients d'un bonheur partagé : Rencontre avec Jeanne Ashbé

Nous avons détecté une activité suspecte. Veuillez cliquer ici pour poursuivre.

Une interview de Jeanne Ashbé pour L’École des loisirs à propos de l'album Lou et Mouf : Boum ! Bam ! Boum ! est à retrouver sur YouTube Jeanne Ashbé, auteure de la série Lou et Mouf

musique en herbe

  • Rencontre avec Chantal Grosléziat, de Musique en herbe. Depuis les années 1980, elle tend l'oreille aux comptines que chantent les parents. Cette collectionneuse hors-norme évoque sa méthodologie et l’élaboration de liens interpersonnels nécessaires à sa démarche : la construction d’un répertoire venu du monde entier, avec ses trésors de sensibilité, d’imagination et de langage.

  • " Un ange passe ", et il est bien vivant ! Rencontre avec David Le Breton. Que révèlent les voix ? Comment le son des uns devient-il le bruit des autres ? Quelle complétude le silence recèle-t-il ? Différents points sont abordés : la place de la voix dans le travail sur le corps, comment procéder à une anthropologie de la voix, qu'apportent ou que changent les supports de sons actuels, les adolescents et le bruit. 
    Quelques extraits de l'interview.

Nous avons détecté une activité suspecte. Veuillez cliquer ici pour poursuivre.

Le mouvement des chants pour enfants au Japon fait écho à l’intérêt pour les rimes enfantines que présentèrent les poètes français du début du XXe siècle. Les comptines japonaises ont pu sortir de l’anonymat pour devenir des pièces artistiques, de nouvelles formes poétiques et musicales. Ceci dans un contexte de libéralisme culturel, où le statut de l’enfant devient l’objet de réflexions, alimentées par la littérature et les théories pédagogiques importées et diffusées sur l’archipel au même moment.

  • À vos casques ! Une sélection de 77 titres récents du comité Livres à écouter.

  • ACTUALITÉ :
    Comment ça marche ? Des livres er de la poste : une histoire à suivre. Les revendications des éditeurs et des libraires sur les tarifs postaux du livre.
    Vie de l'édition : conséquences de la fermeture des bibiothèques et des librairies pendant deux mois : perte du chiffre d'affaires, baisse de parutions, etc. Entretien avec Thierry Magnier, éditeur et président du Syndicat national de l'édition.
    Les petits trésors d'un printemps bizarre : le succès d'un livre se joue généralement dans les deux mois qui suivants sa sortie. Et durant le printemps 2020 ?
    Écho : Confiné dans ma réserve. Comment les libraires ont fait face pendant le confinement ? Et ensuite...

Le sommaire et l'édito de ce numéro sont consultables sur Calaméo : La Revue des Livres pour Enfants n° 313.

 

Réserver la Revue des livres pour enfants n°313 à la MDJ

EndFAQ

 

Comment les emprunter ?
Toutes ces revues sont disponibles au prêt : sur place à la MDJ, ou via le catalogue en ligne en cliquant sur "réserver" dans la notice de la revue.
Comme tous les documents du fonds professionnel, le prêt se fait avec votre carte de lecteur individuel pour une durée d'un mois. Si vous n'en possédez pas, profitez-en pour en faire la demande à votre correspondant.
Adressez-vous à votre correspondant ou à Sylvie Brocard (messagerie : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.).